La croissance négative de la démographie taiwanaise arrivera plus tôt que prévu

23
Chen Mei-ling, présidente de la commission pour le développement national (photo RTI)

La commission ministérielle pour le développement national a publié aujourd’hui son rapport national bisannuel sur la conjoncture démographique de 2018 à 2065.

L’accentuation du vieillissement de la population conjuguée à la faible natalité a pour première conséquence d’avancer de trois ans l’estimation de la date où la démographie taiwanaise entrera dans la spirale d’une croissance négative, soit en 2022.

Taiwan cherche à parer à cette situation puisque les projections de ce rapport chiffrent à 20% le taux de la population âgée dès 2026 et un Taiwanais sur deux qui aura plus de 50 ans à l’horizon 2034. La présidente de la commission Chen Mei-ling (陳美伶) plaide, entre autres mesures, pour une immigration amicale et intégrée sur le long terme, soucieuse de « créer un environnement plus favorable aux immigrants à Taiwan pour qu’ils se sentent les bienvenus. Cela revient à dire qu’à l’avenir, Taiwan devra s’orienter vers une population pluri-ethnique. »

Parmi les autres mesures envisagées, la commission ministérielle pour le développement national étudie l’hypothèse d’un recul de l’âge définissant la population âgée à 67 ans sur le modèle de certains pays nord-européens ou encore l’objectif continu d’encourager les naissances pour rehausser le taux de natalité à 1,25 en 2022 puis 1,4 d’ici 2030 pour permettre de maintenir la démographie taiwanaise au-dessus de 20 millions d’habitants.