Fu Kun-chi (傅崐萁) se voit refuser sa demande de visa par l’AIT

12
Image : CNA

Le chef du comté de Hualien, Fu Kun-chi (傅崐萁), s’est vu récemment refuser sa demande de visa par l’Institut américain à Taiwan (AIT).

Lors d’une conférence de presse au Yuan législatif, Fu Kun-chi a déclaré qu’il avait originellement réservé un billet d’avion pour Los Angeles le 25 août pour aller signer un mémorandum de jumelage avec la ville de Temple City. Il devait aussi assister à la réunion annuelle de l’association des Taiwanais aux Etats-Unis. Seulement, 3 jours avant le départ, l’AIT lui a demandé de fournir un ancien passeport annulé il y a dix ans et  tous les documents juridiques en chinois et traduits des 20 dernières années.

La porte-parole de l’AIT, Amanda Mansour, a déclaré que la demande de documents juridiques était automatique pour les demandeurs ayant été l’objet de poursuites pénales aux Etats-Unis ou à Taiwan puisqu’il faut prouver l’annulation des poursuites. Amanda Mansour a ajouté que ce refus n’a rien à voir avec la politique.