Taiwan renforce sa présence scientifique en mer de Chine méridionale

38
Image satellite des îles Pratas (source Parc national maritime de Dongsha)

Le statut des îles Pratas est source d’un différend. Appelées îles Pratas ou îles Dongsha, elles regroupent trois petites îles situées en mer de Chine méridionale, à environ 420 km au sud-sud-ouest de Kaohsiung, administrées par Taiwan mais revendiquées entre autres par la Chine.

Ces îles sont petites mais cruciales pour Taiwan, en témoigne la présence d’une base militaire et d’un aéroport sur place mais c’est surtout la présence scientifique sur place qui nous intéresse aujourd’hui puisque le ministère des sciences et des technologies a récemment annoncé une augmentation de son investissement en la matière et de nouvelles consultations multilatérales pour une coopération de recherche internationale en mer de Chine méridionale.

Pour cela, le gouvernement a initié un « Programme intégré pour la prévention intelligente des catastrophes naturelles et de recherche internationale sur les sciences de la Terre en Asie du Sud-Est » et c’est donc à travers ce programme que le ministère des sciences et technologies entend accroître son assistance à la recherche et augmenter son enveloppe dédiée au financement des projets scientifiques des bases taiwanaises en mer de Chine méridionale, donc les îles Pratas et l’île Taiping.

 

Retour en détails sur ce programme du ministère taiwanais des sciences en Me de Chine méridionale dans le décryptage de la rédaction.