Le ministère des affaires étrangères s’exprime sur le cas de Mitsuhiko Fujii

20
Andrew Lee. Image CNA

On le rappelle, Mitsuhiko Fujii est un Japonais qui a été filmé mimant un coup de pied à la statue de femme de réconfort inaugurée à Tainan il y a moins d’un mois. A la suite des débordements des manifestations des Taiwanais devant la représentation japonaise, Andrew Lee (李憲章), le porte-parole du ministère des affaires étrangères, a indiqué la position du ministère : « L’acte de Mitsuhiko Fujii est un acte personnel et le ministère des affaires étrangères et notre représentation au Japon sont continuellement en discussion avec les autorités japonaises. Le plus important est de s’appuyer sur l’enquête taiwanaise pour obtenir la vérité et c’est seulement après que nous pourrons travailler avec le Japon sur le traitement du dossier. Nous ne voulons pas que les points de vue différents entre les deux pays affectent nos relations bilatérales. Nous devons tous être pragmatiques et rationnels face à ce sujet. Après tout, c’est une question historique de longue date et nous espérons la résoudre de manière pacifique avec patience et raison. »