Le premier ministre s’excuse pour les propos inappropriés de Chang Tien-chin

12
William Lai s'excuse pour les propos inappropriés du vice-président de la commission de la justice transitionnelle (photo : RTI)

Un enregistrement sonore dévoilé par les médias a démontré que lors d’une réunion Chang Tien-chin (張天欽), vice-président de la commission de la justice transitionnelle, a qualifié Hou You-yi (侯友宜), candidat du parti KMT à la mairie du Nouveau Taipei, de pire modèle de la justice transitionnelle. Il a par ailleurs conseillé d’exploiter cela dans un but politique.

Chang Tien-chin a démissionné suite à la révélation de cet enregistrement. Aujourd’hui, le premier ministre William Lai (賴清德) a présenté ses excuses : « Le gouvernement n’accepte pas la conduite du vice-président Chang Tien-chin, qui a porté atteinte à la réputation de son établissement et provoqué des conflits sociaux. Du fait qu’il a été nommé par le gouvernement central avec l’approbation du parlement, je présente à toute la population mes excuses au nom du pouvoir exécutif. » Le chef du gouvernement a tenu à souligner la neutralité de la commission de la justice transitionnelle et a appelé tous les membres de la commission à la respecter.