Taiwan renforce sa lutte contre la pêche illégale

22
Bateaux de pêche amarrés dans le sud de Taiwan (photo RTI)

Le gouvernement a adopté aujourd’hui en conseil des ministres le projet de révision des réglementations de la pêche au large dans le cadre du renforcement des contrôles visant à lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Le projet adopté aujourd’hui porte principalement sur le renforcement de l’interdiction des importations issues de la pêche illicite et prévoit que toute violation soit dorénavant passible d’une amende de 500 mille à 2,5 millions de dollars taiwanais, soit de 14 mille à 70 mille euros, assortis d’un un sursis d’une année durant laquelle toute récidive s’expose à une amende majorée de 21 mille à 110 mille euros.

Taiwan souhaite ainsi répondre aux exigences internationales et plus particulièrement de l’Europe qui a adressé un carton jaune à Taiwan en 2015, l’intégrant ainsi dans la liste des pays non coopératifs concernant la lutte contre la pêche illicite.
Le projet de révision validé par le conseil des ministres doit maintenant être soumis à la branche législative.