Les infirmières manifestent pour demander une amélioration des conditions de travail

5

Les infirmières ont manifesté hier jeudi devant le ministère de la Santé et du bien-être pour appeler le gouvernement à améliorer leurs conditions de travail, notamment en assurant des conditions de travail plus appropriées pour avoir suffisamment d’effectif.

La manifestation s’est tenue exactement un mois après l’incendie dans  l’hospice d’un hôpital de Taipei, qui avait fait 13 morts et 39 blessés. Beaucoup avaient estimé que c’était le faible nombre des membres du personnel médical sur place qui était responsable de cette hécatombe.

De nombreux manifestants ont souligné hier que des failles dans la législation du travail actuelle permettent aux hôpitaux d’embaucher un petit nombre d’infirmières. Cela se traduit par un ratio infirmière/patient nettement inférieur à la norme, qui est de 1 à 9. Certaines infirmières doivent ainsi prendre en charge 32 patients chaque nuit.

Certaines infirmières ont également déclaré qu’elles n’avaient pas d’autre choix que de démissionner, car elles ont peur d’être poursuivies par les familles des patients si elles commettent une erreur en raison de la pression dans laquelle elles travaillent.