Décryptage : L’ancien temple Biyun transformé en « Base d’éducation patriotique »

21
Le temple Biyun qui n'en est plus un - Image : CNA

Avant d’être transformé en  » base d’éducation patriotique  » par  Wei Ming-jen (魏明仁), le temple bouddhiste Biyun (碧雲禪寺) était habité par quatre moines et servait de lieu de culte pour toute la population locale.
Depuis que l’ancien militaire Wei Ming-jen a acquis la propriété, les moines ont été expulsés, des portraits de grands dirigeants chinois, Zhou Enlai, Xi Jinping ou encore Mao Zedong, ont été accrochés sur les murs et les drapeaux communiste et chinois ont été érigés sur la façade.

Alors qu’une partie du bâtiment construite illégalement sur des terrains agricoles devrait être détruite après le festival de la mi-automne sous ordre du gouvernement local, la population locale ne tolère plus la présence d’un telle édifice.

Nous revenons aujourd’hui sur les détails de cette affaire.