Washington autorise la commande d’armes de Taiwan

83
Flotte de F-16 de l'armée de l'air taiwanaise (photo CNA)

Le palais présidentiel a exprimé sa gratitude aux Etats-Unis après que la vente d’armes a été autorisée hier (24 septembre) par le gouvernement américain.

Le ministère des Affaires étrangère taiwanais a également réagi positivement et s’est félicité que par cette vente d’armes défensives, les Etats-Unis honorent leurs promesses inscrites dans le Taiwan Relations Act et dans les « six garanties ».

Ce sont 330 millions de dollars américains de ventes qui ont ainsi été autorisées. La décision, qui devrait prendre effet dans un mois si le Congrès ne s’y oppose pas, comprend des pièces détachées et des pièces de rechange pour les avions de chasse et de transport F-16, C-130, F-5 et IDF. Un plan de suivi de la commande et de planification des livraisons, ainsi qu’un détail du budget devraient bientôt être signés entre le ministère de la Défense taiwanais et la branche aérienne de l’armée américaine.

Le porte-parole présidentiel taiwanais Alex Huang Chung-yen (黃重諺) a déclaré que des capacités d’auto-défense fortes permettront aux Taiwanais d’être plus confiants face aux défis de sécurité auxquels font face Taiwan. Il a également rappelé qu’ainsi, le pays aura d’avantage les moyens de préserver la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan et que Taiwan continuera d’œuvrer pour le développement des relations entre les deux rives. Il a également confirmé que Taiwan continuera d’augmenter ses investissements dans la défense nationale, de renforcer l’industrie taiwanaise de la défense et la recherche et développement dans les technologies de défense. Taiwan continuera aussi à maintenir des relations et une coopération étroites avec les Etats-Unis dans divers domaines, et notamment en matière de défense.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.