120 fausses informations à démentir par mois

19
Taiwan est aussi menacé de fausses informations (source image : wikipedia)

Comme dans beaucoup de pays, Taiwan fait face aussi à la multiplication brutale de fausses informations. Selon Cho Jung-tai (卓榮泰), secrétaire général du gouvernement central, depuis la mise en place le 16 mai dernier d’une page spéciale du gouvernement sur internet pour les réactions immédiates aux fausses informations, 503 rumeurs ont été décelées, soit en moyenne 120 fausses informations par mois. Le secrétaire général a tenu à souligner leur menace pour la stabilité sociale et la sécurité nationale en ajoutant que les interventions immédiates des autorités sont impératives.

Il a déconseillé toute tentative de propager intentionnellement de fausses nouvelles en rappelant que de tels actes risquent une sanction lourde. Selon la loi, la NCC, Commission nationale de la communication, peut infliger aux contrevenants une amende maximum de 2 millions de dollars taiwanais (55 670 €). Cho Jung-tai a averti que les autorités compétentes renforceront la lutte contre les informations non fondées, en particulier les rumeurs mal intentionnées, tout en continuant à défendre la liberté d’expression.