Chimiothérapie: vers un remède contre la perte des cheveux

21
Expérimentation menée par Lin Song-ran (image Lin Song-ran)

Même si elle n’est pas systématique, la perte des cheveux au cours d’un traitement contre le cancer peut parfois être stressante voire traumatisante. S’il est possible de la ralentir ou même de la prévenir, dans une certaine mesure et selon les cas, la chimiothérapie reste synonyme de chute capillaire.

Néanmoins, de nombreuses recherches sont menées depuis longtemps pour épargner aux patients ce qu’on appelle en langage médical l’alopécie, donc la chute des cheveux liés au traitement d’un cancer par chimiothérapie. Et c’est précisément en étudiant ces procédés et ces deux cas qu’une équipe de chercheurs taiwanais a trouvé une méthode pour éviter l’alopécie du patient. L’équipe, dirigée par Lin Sung-jan (林頌然), professeur d’ingénierie biomédicale à la NTU, a franchi une étape décisive en effectuant une recherche sur les cellules souches à l’aide d’un ciblage génique fluorescent.

En suivant les mouvements des cellules des follicules pileux via ce ciblage génique, les chercheurs ont fait une découverte qui permet d’espérer un remède contre la perte des cheveux lors des traitements par radiothérapie ou chimiothérapie.

Plus de détails en écoutant l’émission (casque en début d’article).