La commission centrale des élections approuve six nouveaux projets de référendum

18
vote (Source image: pixabay)

Ces six projets validés qui seront soumis au vote à la fin de l’année ont été roposés par le principal parti d’opposition, le Kuomintang, la coalition pour le bonheur de la prochaine génération et par l’alliance d’action pour la rectification de l’appellation de Taiwan aux JO de Tokyo.

En plus de son projet anti-pollution de l’air qui a déjà été approuvé au début du mois, le KMT a vu deux de ses autres projets validés aujourd’hui à savoir, l’opposition à l’importation des produits alimentaires japonais des régions touchées par la crise nucléaire et l’opposition à la construction de la centrale thermique Shen-Ao. La coalition pour le bonheur de la prochaine génération s’est félicitée de l’organisation prochaine de ses trois projets soulevés dans le but de s’opposer au mariage pour tous. Il s’agit de la « définition traditionnelle du mariage », « l’éducation sur l’égalité des deux sexes adaptée à l’âge des jeunes » et « l’opposition à la reconnaissance du mariage pour tous dans le Code civil ». L’alliance d’action pour la rectification de l’appellation de Taiwan aux JO de Tokyo pourra également demander l’opinion des Taiwanais sur l’utilisation du nom de Taiwan aux JO de Tokyo en 2020.

La commission centrale des élections a néanmoins annoncé des poursuites judiciaires à l’encontre des septs projets déjà approuvés pour falsification de signatures des personnes déjà décédées. La commission a recencé plus de 10 000 signatures de personnes décédées pour chacun des trois projets de KMT. Quant aux autres projets, ce nombre de signatures varie de 400 à 600.