Rencontre au palais présidentiel avec un ancien prix Nobel autour de la justice transitionnelle

10
Frederik Willem de Klerk (Image CNA)

Mercredi 10 octobre dans l’après-midi, la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a rencontré au palais présidentiel l’ancien prix Nobel de la paix et ancien chef d’Etat de l’Afrique du Sud Frederik Willem De Klerk. De Klerk a mené les réformes qui ont mis fin à la politique d’Apartheid en 1991 et les négociations avec le Congrès national africain de Nelson Mandela. Tsai Ing-wen a rappelé que la loi martiale à Taiwan avait été abrogée il y a désormais plus de 30 ans, mais que la vérité restait à être faite dans de nombreux domaines. « Ces deux dernières années, Taiwan a mené avec énergie son travail de justice transitionnelle. La loi martiale a été abrogée il y a plus de 30 ans à Taiwan, cependant la vérité sur les offenses aux droits de l’Homme, l’attribution des responsabilités et la réhabilitation judiciaire ne sont pas achevées. C’est pourquoi les regrets persistent et la réconciliation réelle ne peut pas avoir lieu. »

Elle a rajouté espérer pouvoir bénéficier de l’expérience et des échanges avec Frederik Willem De Klerk.