Le ministère de la culture défend le projet de réforme de la loi sur les médias publics

10
La ministre de la culture taiwanaise (image CNA)

Le ministère de la Culture travaille activement à une loi sur les médias publics qui devrait créer un environnement plus propice à leur développement. Néanmoins les difficultés ne sont pas rares et la forme sous laquelle seront intégrés les différents médias publics suscite des interrogations.
Hier jeudi, la ministre de la Culture, Cheng Li-chun (鄭麗君), s’est exprimée devant le parlement et a fait la distinction entre « médias publics »et « médias gouvernementaux ». La ministre espère que grâce à la réforme des lois relatives, on pourra donner aux médias publics une autonomie financière tout en préservant leur caractère public et indépendant.
Face aux questions des législateurs dubitatifs quant à la mise en place de cette réforme des médias, la ministre a répondu que le budget des médias publics à Taiwan était insignifiant comparé à celui de la BBC britannique ou de la NHK japonaise. Elle a ensuite affirmé que, à l’ère du numérique, le ministère souhaitait intégrer tous les médias publics et leur donner un nouveau statut, créant ainsi une plateforme adéquate pour la diffusion de la culture et des valeurs taiwanaises.
La ministre souhaite que la réforme de la loi sur les médias publics puisse être votée en juin de l’année prochaine.