Le vice-président taiwanais au Vatican

31
Le vice-président taiwanais arrivé à l'ambassade de Taiwan au Vatican (image CNA)

Le vice-président Chen Chien-jen (陳建仁) est arrivé aujourd’hui au Saint-Siège pour un voyage que beaucoup considèrent comme une tentative de maintien de relations formelles avec le Vatican. Le Saint-Siège a conclu un accord historique avec la Chine le mois dernier sur la nomination des évêques en Chine.

Le vice-président taiwanais, avant de s’embarquer, a réaffirmé les liens étroits entre Taiwan et le Vatican. Il a déclaré que le gouvernement taïwanais continuerait à travailler avec le Vatican et le pape François pour la liberté de religion, la démocratie, les droits de l’homme et la paix dans le monde. Chen a également annoncé qu’il prierait pour une paix durable entre les deux rives du détroit et pour la liberté de religion en Chine. Le vice-président se rendra au Saint-Siège pour assister à la canonisation du pape Paul VI et d’autres membres de l’Église catholique.

L’accord Vatican-Chine autour de la nomination des évêques en Chine, devrait également ouvrir la voie à  une reconnaissance officielle entre les deux gouvernements, même si les responsables du Vatican et de Taiwan ont démenti ces propos.

Chen, comme les autres représentants présents à la canonisation, devrait rencontrer le pape François, qui a par le passé exprimé le souhait de se rendre en Chine. Le Vatican est actuellement le seul gouvernement en Europe reconnaissant Taiwan.