Le 17 octobre dans l’Histoire

21
Construction du grand pont des Pescadores (archive CNA)

Éphéméride en Asie: le 17 octobre dans l’Histoire

1920 : Hsieh Wen-ta (謝文達), premier aviateur taiwanais, accomplit le premier vol dans le ciel taiwanais à Taichung dans le centre de l’île à bord d’un appareil japonais acquis à ses propres frais.

1945 : Les premiers militaires chinois arrivent à Taiwan à bord de plus de 40 vaisseaux américains, les navires accostent à Keelung dans le nord de Taiwan.

1963 : Le gouvernement chinois établit l’Université chinoise de Hong Kong.

1964 : Début de la construction du grand pont des Pescadores qui enjambe l’île de Siyu et l’île de Baisha.

1967 : Décès de Puyi, le dernier empereur de la dynastie des Qing, à Pékin à l’âge de 61 ans.

2004 : La Chine envoie pour la première fois 125 agents de la Force de maintien de la paix au Port de Prince dans le cadre d’une mission onusienne.

2006 : Le parti Kuomintang et le parti communiste chinois organisent un forum de coopérations agricoles en vue de commercialiser les produits taiwanais en Chine. Les coopérations s’élargissent aux domaines du commerce, des sciences et des technologies ou encore du tourisme.

2008 : L’Assemblée générale de l’ONU élit dès le premier tour de scrutin l’Autriche, du Japon, du Mexique, de l’Ouganda et de la Turquie comme membres non permanents du Conseil de sécurité.

2012 : Le Président Ma Ying-jeou (馬英九) déclare que la République de Chine est un pays souverain conformément à la constitution et selon cette constitution le continent chinois fait partie du territoire de la république. Par conséquent, les relations entre Taiwan et la Chine ne s’inscrivent pas dans le cadre des relations internationales mais comme des relations spéciales.
La fondation de protection des consommateurs intente un procès collectif au nom des quelques 500 victimes de plastifiant. L’entreprise responsable est condamnée à 1,2 million de dollars taiwanais d’indemnisation. La fondation décide de faire appel de ce jugement qu’elle juge trop clément.
Implication de plusieurs juges dans un soupçon de corruption. L’ancien juge de la Haute Cour de justice Tsai Guang-chi (蔡光治) est condamné à 20 ans d’incarcération.