Des étudiants filment un documentaire sur la tribu aborigène des Truku

17
(Image : ministère de l'Education)

Pendant la période de domination japonaise de l’île, la lutte du gouvernement japonais à Taiwan pour exercer son contôlre sur la population aborigène des Truku a donné lieu à plusieurs batailles dans leur région d’origine de Taroko. Parmi ces batailles, celle de 1914 a sans doute été la plus violente. A l’époque, le gouvernement japonais avait envoyé plus de 20000 soldats et policiers pour mater la rébellion courageuse de la tribu des Truku, et les deux côtés avaient essuyé des pertes lourdes.

Cette bataille est relativement inconnue des jeunes générations de Taiwan, que ce soit chez les jeunes aborigènes ou chez les non-aborigènes. C’est pourquoi des étudiants de l’Université nationale de Dong Hwa (東華大學) ont mené le projet de tourner un documentaire intitulé « Taroko tâché de sang ». Le film utilise des documents historiques japonais, des témoignages oraux et des interviews de chercheurs afin de traiter le sujet à partir de plusieurs angles.

En vertu de son aspect éducatif, le projet a bénéficié d’un prix du ministère de l’Education qui récompense les travaux sur les cultures aborigènes. Shi Yanjun (施延駿), un étudiant faisant partie du projet, explique l’origine du projet : « En fait la plupart des sources existentes sur ce sujet proviennent du Japon et des universitaires japonais qui racontent l’événement depuis leur point de vue. Mais les populations aborigènes ont toutes une histoire orale qui leur vient de leur grand-père ou de leur arrière grand-père. En fait, les points de vue ne sont pas les mêmes, donc on essaie de chercher la vérité à partir de ça ».

Il estime d’ailleurs que la reconnaissance de la tribu des Taroko en tant que tribu vient en partie de cette bataille. En effet certaines tribus d’aborigènes taiwanais peinent encore à être reconnus par le gouvernement comme tribus d’une culture distincte.