L’accumulation d’heures supplémentaires augmente les risques de maladies cardiaques

47

Un panel d’experts réunis par le ministère du Travail taiwanais estiment que 80 heures supplémentaires par mois peuvent provoquer des maladies cardio-vasculaires et vasculocérébrales.