La lutte de Taiwan contre les fausses informations venues de Chine

87
(Image : Wikipedia)

Alors que s’est ouvert cette semaine, dans le cadre d’une coopération taiwano-américaine, un groupe de travail sur l’éducation aux médias et la défense de la démocratie à Taipei, les « fausses informations » ou « fake news » sont de plus en plus reconnues par les Etats comme un enjeu de sécurité nationale. Lors de l’ouverture du groupe de travail, le ministre taiwanais des Affaires étrangères et le directeur de l’Institut américain à Taiwan se sont tous les deux ouvertement inquiété de l’ampleur que prenaient les fausses informations et ont fermement condamné les tentatives d’ingérence étrangère dans les sphères médiatiques de leur pays respectif. Alors, Taiwan a-t-il raisin de s’inquiéter ?