Dix films taiwanais au London East Asia Film Festival

11
(image LEAFF 2018)

Le London East Asia Film Festival, aussi connu sous le nom de LEAFF, a été créé en 2015 et vise à présenter au public britannique toute la diversité de la production cinématographique des pays d’extrême orient. Il s’agit cette année de la troisième édition du festival et ce sont en tout 60 films en provenance de 13 pays qui vont concourir dans les différentes catégories du festival.

Parmi eux se trouveront dix films taiwanais. Il s’agit pour une part de nouveaux films commeFather to Son, de Hsiao Ya-chuan, ou Ten Years Taiwan, qui regroupe cinq courts métrages dystopiques par cinq réalisateurs différents, qui tentent d’imaginer Taiwan dans dix ans, un Taiwan confronté aux problèmes des déchets nucléaires, à une baisse de population, à l’insomnie et à une immigration massive.

Mais seront également projetés des films taiwanais cultes, tels que La cité des douleurs, de Hou Hsiao-hsien, A brighter summer day, d’Edward Yang, ou encore Tropical Fish, de Chen Yu-hsun.

Le 2 novembre, une nuit du festival sera entièrement consacrée à Taiwan et certains acteurs et réalisateurs taiwanais feront le déplacement.

Le festival a débuté le 25 octobre et se tiendra jusqu’au 4 novembre.