Refaisons une vie avec le tofu bio

24
Wei Ming-yi et son épouse devant leur boutique (Image RTI)

A Taiwan tout comme dans beaucoup de pays asiatiques, les produits à base de soja occupent une belle partie de l’alimentation. Seulement avec l’ouverture du marché, les soja importés sont beaucoup plus intéressants en terme de prix que le soja cultivé localement. Dans le souci de faire un bon produit à base de soja et de vivre dans un milieu naturel agréable, Wei Ming-yi et son épouse ont renoncé à leur carrière de pharmacien et d’infirmière pour entamer une nouvelle vie à Hualien, dans l’est de Taiwan.

Changer complètement de voie pour faire des produits bio, rien de très simple…