Taiwan et la France coopèrent en nanotechnologie

39
Le Directeur général de Leti Emmanuel Sabonnadière et Wu Kuang-chong, VP de NARLabs signent un accord de coopération technologique (image NARLabs)

Deux instituts majeurs de recherche de la France et de Taiwan, pionniers dans leur domaine de recherche et développement en technologies, ont signé un accord de coopération en vue de faciliter les échanges scientifiques et technologiques entre la France et Taiwan. Il s’agit du LETI de la France et des NARLabs de Taiwan.

Le Leti, un institut de recherche du CEA Tech basé à Grenoble, et les laboratoires nationaux de recherche appliquée taïwanais (NARLabs), deux fournisseurs clés de recherche en nanotechnologie, doivent explorer les possibilités de projets conjoints de recherche et développement en calcul dit de haute performance.
Réseaux, photonique, nanotechnologies biomédicales et interface cerveau-ordinateur… Les domaines envisagés dans le protocole d’entente sont vastes et variés. Les scientifiques des deux instituts doivent se réunir dans le cadre d’une série d’ateliers pour lancer des projets communs R&D en nanotechnologie de premier plan.

Taiwan et la France unissent leurs efforts technologiques (image shutterstock)

Cet accord signé dans le cadre de la toute première édition des journées d’innovation du Leti à Taiwan prévoit également l’accès réciproque aux équipements et aux plateformes pour les chercheurs du Leti et des NARLabs par le biais d’un programme d’échange et de formation de court terme.