Les Etats-Unis rectifient le tir avec un lapsus concernant Taiwan

22
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo (Département d'État des États-Unis)

Le représentant spécial des Etats-Unis en Iran Brian Hook a déclaré hier que la politique américaine envers Taiwan restait « inchangée », et ce malgré l’utilisation du mot « pays » par le secrétaire d’Etat Mike Pompeo en parlant de Taiwan.  Brian Hook s’est exprimé en ces termes : « Notre politique n’a pas changé. Les Etats-Unis restent fidèles à la politique d’une seule Chine, aux trois communiqués conjoints et au Taiwan Relations Act ».

Le 2 novembre, Mike Pompeo avait annoncé le retour des sanctions envers l’Iran. Il avait ajouté que huit juridictions seraient exemptées de sanctions afin de continuer à importer du pétrole brut d’Iran. Cette exception, a-t-il dit, quelques jours plus tard concerne huit pays : la Chine, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud, Taiwan, la Grèce, l’Italie et la Turquie. Avec Taiwan inclue dans la liste des « pays », les journalistes s’étaient demandés s’il s’agissait d’un lapsus ou d’un changement de politique envers Taiwan. Brian Hook a donc rectifié le tir et fait taire les spéculations.