Le Vietnam proteste contre les tirs taiwanais près de l’île Taiping

16
(image CNA)

Le Vietnam a protesté hier jeudi contre des exercices de tir menés par les garde-côtes taïwanais près de l’île de Taiping, également connue sous le nom de Itu Aba, dans la mer de Chine méridionale.
Outre Taiwan, qui gère de facto l’île de Taiping, et le Vietnam, plusieurs autres pays, dont la Chine et les Philippines, revendiquent également la souveraineté sur des îlots et des récifs presque inhabités disséminés dans la mer de Chine méridionale.
Les garde-côtes taïwanais ont organisé du 21 au 23 novembre leur dernière série d’exercices de tir pour cette année, avec en vue les menaces potentielles pesant sur les eaux autour de Taiping.
Jeudi, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a déclaré qu’il s’opposait catégoriquement à ces manœuvres, ajoutant qu’elles enfreignaient gravement la souveraineté du Vietnam sur les îles Spratley, dont Taiping est la plus grande.
La porte-parole adjointe du ministère vietnamien, Nguyen Phuong Tra, a répété que le Vietnam disposait de suffisamment de preuves juridiques et historiques pour prouver qu’il possédait la souveraineté sur les îles Spratley et Paracel.
Elle a décrit les exercices de tir de Taiwan comme une menace pour la paix, la stabilité et la sécurité dans la région, et a déclaré que le Vietnam avait demandé à plusieurs reprises à Taipei de mettre fin aux exercices.