L’université de Kaohsiung cultive la nouvelle génération d’artistes autochtones

22
(image CNA)

Depuis janvier 2017, 30 étudiants sont inscrits au Département des arts autochtones au sein du Collège des arts de l’université normale de Kaohsiung. Conçu spécifiquement pour les étudiants autochtones, le programme couvre un large éventail de domaines tels que le travail des métaux, la peinture, la photographie, la poterie, la gravure, la sculpture et le tissage, ainsi que des sujets tels que le design, la gestion et le marketing.
Le but de ce programme axé sur la formation artistique et la gestion des affaires est aussi de préserver l’héritage culturel aborigène.
Dans l’ensemble du pays, 24 collèges et universités proposent des programmes sur mesure aux étudiants autochtones dans diverses disciplines telles que les arts, le génie civil, le design, le droit, les sciences, le travail social et le tourisme. Les écoles participantes reçoivent des fonds de la Commission des affaires aborigènes et du ministère de l’Éducation.
Le principal avantage de cette approche pour les diplômés du département de l’industrie des arts autochtones à l’université normale de Kaohsiung est la possibilité de poursuivre des carrières diversifiées dans le secteur des arts et de la culture en relation avec les arts autochtones.