Quand les agriculteurs disent Non à leur parti préféré…

37
image wikimedia commons

Le Parti démocrate progressiste qui avait une gouvernance totale à Taiwan allant du niveau du gouvernement central à la branche législative en passant par les collectivités locales depuis 2016 a essuyé une lourde défaite lors des élections locales qui viennent de se dérouler.

A partir de 13 villes et comtés, le DPP ne détient plus que 6 villes et comtés, tandis que le KMT a gagné 9 villes et comtés et dirige désormais 15 collectivités et il ne reste plus que Taipei qui a un maire sans étiquette.

La défaite du DPP s’est même répercutée dans ses fiefs traditionnels comme Kaohsiung, Yunlin ou Yilan. Et ces trois régions sont réputées pour leur importance agricole.

Le parti au pouvoir qui a toujours été proche du secteur agricole est en train de perdre le soutien des agriculteurs.