Les premiers mulets migrateurs sont-ils bel et bien arrivés ?

5
Des mulets et leurs porche d'oeufs (source image : flickr)

Tous les ans, à l’approche de l’hiver, les mulets migrateurs vivant dans les eaux côtières chinoises descendent vers le sud pour fuir le froid. D’habitude, ils arrivent à Taiwan aux alentours du solstice d’hiver alors qu’à Tainan, les pêcheurs ont déjà commencé à trouver dans leurs filets un grand nombre de mulets et se sont mis à produire des karasumi à partir des poches d’oeufs des poissons. Ils se sont déclarés très contents de cette surprise qui leur apportera une fortune inattendue.

Cependant, en examinant attentivement l’apparence des poissons, ils ont constaté qu’il devrait s’agir plutôt des mulets migrateurs de l’île même et non de ceux de la Chine. Selon les pêcheurs expérimentés, les mulets chinois se distinguent de leurs cousins taiwanais par leur taille plus grande et leur couleur plus foncée. S’ils ont raison, les mulets chinois n’ont probablement pas anticipé leur rendez-vous à Taiwan. Il faudrait patienter encore quelques semaines avant de les accueillir.