Le permis du tout premier réacteur nucléaire du pays touche à son terme

9
Conteneurs cylindriques de stockage de déchets nucléaires dans la 1ère centrale nucléaire à Shimen (image : CNA)

Aujourd’hui, le 5 décembre 2018, est la date d’expiration du permis du premier réacteur de la première centrale nucléaire du pays. Cette centrale située à Shimen sur la côte nord a mis son premier réacteur en marche en décembre 1978. Après quatre décennies de service, le réacteur doit être mis en arrêt définitif.

Cependant, cette nouvelle n’a pas suffi à rassurer les écologistes du fait qu’il faudra attendre encore au moins 25 ans pour que la centrale soit démantelée et que le terrain puisse retrouver son état originaire. Les écologistes ont renforcé leurs critiques contre le traitement des déchets nucléaires après que la majorité des Taiwanais s’est exprimée, lors du référendum du 24 novembre dernier, en faveur du maintien de l’énergie nucléaire jusqu’à ce que les énergies renouvelables atteignent un niveau suffisant.

Ils ont tenu aujourd’hui une conférence de presse demandant à la compagnie publique d’électricité Taipower de retirer de ses locaux les conteneurs cyclindriques de stockage de déchets nucléaires et de les déposer dans des zones plus sûres. Ils ont martelé que tant que Taipower n’aura pas trouvé de dépôt définitif pour ses déchets radioactifs, aucune centrale nucléaire ne doit continuer de fonctionner.