Après la défaite électorale, Tsai Ing-wen tente de maintenir l’unité au sein du DPP

6
Tsai Ing-wen (Image : CNA)

Après la défaite cuisante du camp vert aux élections générales du 24 novembre dernier et alors que des appels l’intiment à abandonner une éventuelle campagne en 2020, la présidente Tsai Ing-wen a appelé aujourd’hui à l’unité et à l’introspection au sein du Parti Démocrate Progressiste (DPP) afin de regagner le soutien de la population taiwanaise. Elle a également rejeté les appels à « ne pas chercher sa propre succession » , répondant que la politique en démocratie n’était pas une série historique télévisée.

Elle a rappelé le revers électoral qu’avait subi le DPP en 2008, et que les luttes internes n’étaient pas « le meilleur des antidotes » dans ces cas-là. Elle a, en outre, voulu faire taire les rumeurs sur une éventuelle démission prochaine du premier ministre.

« En ce moment, je vois souvent le premier ministre William Lai et nous discutons de toutes sortes de sujets. Je profite également de cette occasion pour maintenir un bon niveau de dialogue avec la société taiwanaise. Nous échangeons nos avis et nos opinions et nous sommes d’accords sur le fait qu’il faut revenir sur nos politiques et les revoir. Depuis un an et demi, William Lai et moi avons été des collaborateurs très proches, et je crois que cela va continuer ».