Le budget du futur sous-marin risque d’être réduit de moitié

27
Le ministre de la défense Yen Teh-fa (image : RTI)

Aujourd’hui, au Parlement, la commission des affaires militaires menace de réduire de moitié le budget du projet du tout premier sous-marin à construire localement. Ce budget s’établit à 7,5 milliards de dollars taiwanais, soit plus de 214 millions 640 mille euros.

Cette proposition a été initiée par le député démocrate Luo Chih-cheng (羅致政) suite à une rumeur qui met en cause la capacité de la société contractante. Le député a précisé que la réduction budgétaire a pour but d’éviter un nouveau scandale comparable à celui de Ching Fu Shipbuilding, constructeur contractant de chasseur de mines, l’an dernier. Rappelons que la direction de cette petite société s’est servie du contrat pour se lancer dans des manipulations financières.

Yen Teh-fa (嚴德發), ministre de la Défense, s’efforçait de dissuader les députés : « Comme j’ai toujours dit, la construction locale de sous-marins est un projet clé pour la défense nationale de guerre asymétrique. Après une dizaine d’années d’efforts, ce projet progresse de manière favorable. Nous souhaitons que les députés et la population le soutiennent continuellement. » Le député Luo Chih-cheng a laissé entendre que le gel du budget serait aussi une option.