Taiwan et l’Indonésie vont signer un MOU pour améliorer la protection des travailleurs migrants

41
(Image : CNA)

Taiwan et l’Indonésie vont signer un protocole d’entente, ou MOU (Memorandum of Understanding), pour améliorer la protection des droits des travailleurs migrants indonésiens à Taiwan. Le ministre indonésien du Travail Hanif Dhakiri doit arriver aujourd’hui à Taiwan pour rencontrer son homologue taiwanais Hsu Ming-chun (許銘春) et signer le protocole, qui aborde les sujets du recrutement, du placement et de la protection des travailleurs migrants indonésiens à Taiwan.

La signature sera suivie d’un entretien privé entre les deux parties où seront abordée les problèmes concernant les travailleurs indonésiens comme par exemple l’augmentation des salaires pour les aides à domicile, la liberté de changer d’employeur ou encore le versement du salaire via le système bancaire.

Récemment, des rumeurs circulent selon lesquelles le gouvernement taiwanais aurait l’intention d’augmenter le salaire minimum pour les aides à domicile indonésiens, de 17000 dollars taiwanais (environ 480 euros) à 19000 dollars taiwanais (soit 540 euros). Cette hausse maintiendrait toutefois leur salaire à un niveau moins élevé que le salaire minimum taiwanais qui s’élève à 22000 dollars taiwanais, soit environ 620 euros, en accord la Loi fondamentale sur le travail qui ne couvre pas les aides à domicile étrangers.

Sera également évoqué le fait de proposer aux pêcheurs migrants indonésiens de souscrire à l’assurance travail et santé, ainsi que des propositions pour prévenir contre les candidatures illégales de pêcheurs indonésiens passant par des agents.