Les agences de placement pour travailleurs migrants en pleine illégalité

14
Protestation devant le ministère du travail (Image CNA)

Hier devant le ministère du travail se rassemblait plus d’une centaine de travailleurs migrants et de militants pour protester contre les frais de services illégaux que les agences de placement demandent aux travailleurs migrants.
Pour un premier emploi sur l’île, il n’est pas interdit aux agences de faire payer des frais de services aux travailleurs migrants. Quand il s’agit d’un renouvellement d’emploi ou lors de la signature d’un nouvel emploi après avoir mené à terme son premier contrat, les frais de services sont interdits. Cependant, la Taiwan International Workers’ Association (TIWA) a indiqué que les agences ne respectent pas la loi sur ce point.

A écouter dans le Décryptage du jour.