Décryptage : Les véritables enjeux du forum Taipei-Shanghai

33
Le maire de Taipei récemment réélu Ko Wen-je (柯文哲) (Image : RTI)

Economie circulaire, développement et villes durables, développement urbain et logement public… Voilà les sujets de discussion affichés pour l’organisation du forum Taipei-Shanghai. Mais les questions qui agitent les conférences de presse et les interviews du maire de Taipei et du maire adjoint de Shanghai laissent penser qu’il y a d’autres enjeux plutôt politiques et diplomatiques de ce sommet inter-villes.

En l’absence de relations formelles entre la Chine et Taiwan, on peut dire que c’est une sorte de « diplomatie indirecte » qui s’est mise en place à travers le forum Taipei-Shanghai. Ce dialogue à échelle municipale est le signe d’une volonté de la Chine de contourner le gouvernement de Taiwan et d’établir un dialogue, des liens et des échanges avec des responsables taiwanais qui eux reconnaissent des concepts tels que le « consensus de 1992 » ou, plus récemment, l’expression de Ko Wen-je qui parle d’« une grande famille de part et d’autre du détroit ».

On se penche dans ce décryptage sur les véritables enjeux qui se dégagent du forum Taipei-Shanghai en termes de relations inter-détroit, et sur la stratégie chinoise derrière sa participation à des dialogues de niveau municipal avec des villes taiwanaises.