Des employés taiwanais du groupe BASF SE arrêtés pour divulgation de secret professionnel à la Chine

14
(Image : Site internet de BASF )

La police criminelle de Taiwan vient d’arrêter six cadres actuels et anciens de la branche taiwanaise du groupe chimique allemand BASF SE pour divulgation du secret professionnel. Ces Taiwanais sont accusés d’avoir transféré des savoir-faire à l’entreprise chinoise de Jiangyin Jianghua Microelectronics Materials Co. Le groupe chinois leur a proposé la valeur de 5,8 millions de dollars américains dont 1,2 millions ont déjà été versés sur deux comptes aux Samoa. Lu Sung-hao (呂松浩) de la police criminelle taiwanaise a indiqué que la justice taiwanaise enquête sur ce dossier depuis fin 2017. Le vol de secret professionnel chinois pourrait causer une perte de plus de 100 millions d’euros par an au groupe allemand.