Les attentes économiques autour du projet des tours jumelles de Taipei

53
Projet des tours jumelles de la gare de Taipei (image Nan Hai)

L’appel d’offres pour la construction de deux tours jumelles et le réaménagement des deux parcelles aux abords de la gare centrale de Taipei dont l’une accueille le terminus de la ligne du métro de l’aéroport international de Taoyuan vient d’être attribué à un consortium international composé principalement du promoteur hongkongais Nan Hai.
Ce projet Gate of Taipei (Porte de Taipei) a connu de nombreux rebondissements et une période de gestation de plus de 20 ans déjà.

La construction de deux tours, l’une de 243 m et l’autre de 322 m, pour une surface totale de plus de 500 000 m2 est un travail de titan pour un ensemble devant comporter un centre commercial, des espaces de bureaux et un hôtel de classe internationale.

Aujourd’hui, notre émission « éco-graphie » donne la parole à Huang Shu-wei, un expert en études de marché chez Re Pro Knight Frank, pour détailler les coulisses du projet et surtout les enjeux économiques attendus tant dans le domaine du bâtiment et principalement pour le secteur sidérurgique que pour le développement sur le long terme de tout le quartier.