91% des Taiwanais souhaitent changer de travail après le Nouvel An lunaire

22
Marché du travail (image: Pixabay)

Traditionnellement, de nombreux employés taiwanais qui ont des envies d’ailleurs profitent du Nouvel An lunaire pour changer d’emploi, après l’éventuelle prime de fin d’année.
Cette année, selon le sondage publié par un site de ressources humaines en ligne, 91% des employés interrogés souhaitent changer d’emploi, un record sur les dix dernières années.  Les deux facteurs principaux évoqués sont les bas salaires et l’environnement de travail.

Au sujet des salaires insuffisants, le porte-parole de la banque de données en ligne Yes123 Yang Tsung-pin (楊宗斌), a souligné l’urgence d’intervenir pour ‘colmater’ la fuite des talents : « Si les talents continuent de quitter Taiwan, cela posera probablement un réel problème de sécurité nationale à l’avenir. En même temps, la pénurie de main-d’œuvre affectera la compétitivité d’ensemble du pays. C’est pourquoi nous devons d’abord résoudre le problème des bas salaires et de la pauvreté chez les jeunes, réduire le taux de chômage des jeunes, diminuer l’impact des talents non utilisés par le secteur approprié et engager une restructuration industrielle. »

Quant au choix privilégié par les employés qui souhaitent changer d’emploi, la compagnie de train à grande vitesse arrive en tête du secteur des industries traditionnelles pour la première fois tandis que c’est encore le groupe Cathay qui est le plus prisé du secteur des finances, tout comme TSMC arrive en tête des choix du secteur des hautes technologies.