Rétrospective Tsai Ming-liang à l’Eye d’Amsterdam

14
L'Eye d'Amsterdam (image Wikimedia)

L’Eye, l’Institut national du cinéma des Pays-Bas, à Amsterdam, organise du 10 au 30 janvier 2019 une rétrospective consacrée au réalisateur taiwanais Tsai Ming-liang (蔡明亮). L’intégralité des films réalisés par ce grand metteur en scène depuis un quart de siècle y seront projetés, soit 15 films en tout.

Cette rétrospective est organisée avec le concours du centre culturel de Taiwan à Paris, qui avait déjà organisé au cours des années précédentes une rétrospective des films de Hou Hsiao-hsien (侯孝賢) et de King Hu (胡金銓).

Au cours de cette rétrospective sont présentés notamment Les Rebelles du dieu néon (青少年哪吒), le tout premier film du réalisateur réalisé en 1992, et sélectionné pour la 74ème Mostra de Venise dans sa version en réalité virtuelle (VR) ; Vive l’Amour (愛情萬歲) qui lui a valu un Lion d’or en 1994 et une renommée internationale ; ou encore Les Chiens errants (郊遊), sélectionné quatre fois pour la Mostra où il a obtenu le Grand Prix du jury, et film qui lui a valu le Prix de la meilleure mise en scène au festival Golden Horse à Taiwan.

L’Eye est le premier musée au monde à prêter une attention systématique aux films en réalité virtuelle. Les Rebelles du dieu néon est l’un des films phares présentés dans le cadre de l’exposition d’œuvres numériques intitulée « Xtended Experience ». Avec cette réalisation de 55 minutes filmé à 360 degrés, les cinéphiles et amateurs d’art vont pouvoir passer du rôle traditionnel de spectateur passif immergé dans un monde visuel et sonore à celui de participant à un univers interactif.