Le nouveau secrétaire général du DPP, Luo Wen-jia, veut restaurer l’image du parti

14
Luo Wen-jia (image CNA)

Le nouveau secrétaire général du Parti démocrate progressiste (DPP), Lo Wen-jia (羅文嘉), a déclaré hier lundi que la perte de soutien du DPP au sein de la population taiwanaise n’était pas uniquement due à la propagation de fausses nouvelles, ni aux pressions de la Chine, mais était aussi liée aux problèmes internes du DPP. Selon lui, si le parti ne réfléchit pas à ces problèmes internes et ne cherche pas à les résoudre, il pourrait bien subir un nouvel échec aux prochaines élections présidentielles.

Luo Wen-jia compte investiguer ces problèmes et les résoudre de manière rationnelle. Il a également déclaré que le parti pouvait s’apparenter à une marque et que le candidat qui représentait le parti était comparable au produit de cette marque. Dès lors, il a déclaré que sa mission consisterait à faire en sorte qu’aucun événement n’endommage la marque DPP avant les élections présidentielles et à faire tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer l’image de marque du DPP.

Pour ce qui touche aux relations entre les deux rives du détroit, Luo a déclaré que face aux menaces de la Chine, il est probable que Taiwan n’ait pas d’autre choix que de s’allier aux forces et aux groupes disposés à résister aux menaces du régime autoritaire chinois.