Les incultes calligraphient, lisent l’avenir et pimentent leurs soirées!

26
Un chef d'oeuvre de calligraphie chinoise vieux de 1200 ans réalisé parYan Zhenqing est prêté au Japon par Taiwan et attire la colère de la Chine (image MNP)

La célèbre calligraphie de Yan Zhenqing est prêtée par Taiwan au Japon au grand dam de la Chine

Les Incultes suivent les pas d’un trésor du Musée national du Palais de Taipei. Le « brouillon d’éloge funèbre à un neveu » du calligraphe Yan Zhenqing (709-785) date de plus 1200 ans, sous la dynastie des Tang. Il n’a quitté l’enceinte du musée qu’une fois avant ce prêt historique. C’était en 1977 pour une exposition aux Etats-Unis.
Mais si les Incultes évoquent ce prêt, c’est surtout parce qu’il suscite de nombreuses critiques acerbes de la Chine qui ne supporte de voir un trésor de sa culture en territoire « ennemi »…

 

Une justice épicée

Il existe à Taiwan des groupes Facebook de délation rassemblant plusieurs centaines de milliers de personnes. Il y a peu, une vidéo montrant un père frappant son fils et sa femme pour avoir oublié de rapporter du piment pour accompagner les boules de viandes a été publiée dans l’un de ces groupes. La puissance des réseaux sociaux a permis à la vidéo de vite devenir virale. Les habitants du coin sont donc allés exprimer leur colère devant l’immeuble de cette famille et d’autres sont allés jusque dans l’appartement pour tabasser le père jusqu’à ce que les policiers interviennent.
Les Incultes reviennent en détail sur ce fait divers, les groupes de délation sur Facebook ainsi que la violence familiale à Taiwan.

 

Prédictions concernant la Chine en 2019

Fabien nous parle des prédictions d’un spécialiste politique taiwanais pour 2019 sur la Chine. Entre guerre commerciale, routes de la soie en difficulté, crise financière, dette, manifestations, épidémie de fièvre porcine, 2019 s’annonce pimentée pour la Chine, a fortiori si l’on pense que l’on célébrera cette année les 70 ans de l’accession au pouvoir du PCC et les 30 ans des événements de la place Tian’anmen…