Le droit des patients à l’autodétermination, c’est possible à Taiwan

11
Image: Dr. Chu Wei-Min

Le 6 janvier dernier, Taiwan vient de devenir le tout premier pays d’Asie à garantir par une loi le droit des patients à l’autodétermination. Cette loi offre à toute personne de plus de 20 ans la possibilité de bénéficier d’une procédure de planification préalable des soins pour prendre une décision médicale à l’avance après discussion avec ses proches et avec le corps médical.

Toute personne signataire peut choisir le type de traitement du maintien de vie qu’elle souhaite suivre si elle se retrouve dans l’une des cinq situations définies par cette loi: la phase terminale, le coma irréversible, l’état végétatif permanent, la démence sévère ou en cas de douleur aiguë insupportable, si la maladie ne peut être guérie et qu’il n’existe pas de solution appropriée en fonction du niveau médical à l’époque où elle survient.

Retour en détails sur cette loi dans le décryptage de la rédaction.