Taiwan cherche toujours à rejoindre le Partenariat transpacifique global et progressiste

10
La directrice générale du département de la coopération internationale et des affaires économiques du ministère des Affaires étrangères Phoebe Yeh (葉非比) (Image : RTI)

A l’approche de la toute première réunion ministérielle des pays du PTPGP samedi à Tokyo, Taiwan cherche toujours à rejoindre le Partenariat transpacifique global et progressiste. Si 11 pays ont déjà signé le traité, Brunei, la Malaisie, le Chili et le Pérou doivent encore ratifier le document.

La directrice générale du département de la coopération internationale et des affaires économiques du ministère des Affaires étrangères Phoebe Yeh (葉非比) a déclaré que Taiwan suivrait les discussions de près, bien qu’il soit probable que ces dernières concernent d’avantage les règles des futures adhésions que l’étude de candidats à l’adhésion. Il n’est pas certain pour l’instant que la question de l’adhésion de Taiwan soit mise sur la table des négociations ce weekend.

Phoebe Yeh a ajouté que Taiwan cherchait à avoir l’appui du Japon dans sa demande d’adhésion. Néanmoins, le ministre des Affaires étrangères Kono Taro a déclaré l’année dernière qu’au vu du résultat au référendum sur les produits alimentaires japonais des zones touchées par le catastrophe de Fukushima, la candidature de Taiwan lui semblait désormais impossible. Du côté de Taiwan, la diplomatie souhaite promouvoir le dossier taiwanais en le séparant de l’importation des produits alimentaires japonais.