Tsai Ing-wen : la Chine représente une menace pour l’ordre international

34
Tsai Ing-wen reçoit Richard Haass, président du Conseil américain des relations étrangères (image CNA)

La Présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a reçu aujourd’hui Richard Haass, président du Conseil des relations étrangères, un groupe de réflexion basé à New York.
Durant leur rencontre, Tsai Ing-wen a souligné que Taiwan n’est pas opposé aux échanges entre les deux rives tant qu’ils suivent une base d’équité et de respect, ce que la Chine ne garantit pas en évoquant un recours possible à la force contre l’île ou en proposant un modèle de réunification selon une approche « un pays, deux systèmes ».

Tsai Ing-wen a surtout insisté sur les réelles intentions de Pékin : « Le soi-disant rêve chinois présenté par Pékin ne laisse aucune place à la démocratie ou à la liberté. Son recours à la dictature pour s’opposer aux libertés est une violation des valeurs universelles qui représente déjà une menace sérieuse pour l’ordre international. Taiwan est situé en première ligne de défense de la démocratie et de la liberté. Cette génération de Taiwanais a pour mission historique empêcher toute menace contre la démocratie taiwanaise. Je suis certaine qu’en faisant face à l’oppresseur, plus nous sommes craintifs, plus il devient agressif. »

Enfin, Tsai Ing-wen a insisté sur la responsabilité de Taiwan, comme membre de la communauté internationale, d’agir comme artisan de paix en œuvrant pour la stabilité dans la région Asie-Pacifique.