L’incident de Ciaotou, la 1e manifestation sous la loi martiale à Taiwan

44
Incident de Ciaotou (Image Ba Gua Liao Foundation)

Ciaotou était un tout petit village calme situé à Kaohsiung dans le sud de Taiwan. Le 22 janvier 1979, une manifestation anti-persécution politique, la toute première manifestation sous la loi martiale, qui s’est déroulée ici a fait de ce lieu « la tête de pont » de la liberté taiwanaise.

L’incident de Ciaotou résulte des arrestations de l’ancien maire de Kaohsiung Yu Teng-fa (余登發) et de son fils Yu Ruei-yuan (余瑞言) au motif d’espionnage au service des communistes chinois, ce qui provoqué le rassemblement de Taiwanais pour protester contre ces arrestations. L’incident de Ciaotou est considéré comme le prélude à la démocratisation de Taiwan.