Le gouvernement local de Taichung en retard de paiement pour les floralies

10
Lu Shiow-yen (盧秀燕), la nouvelle maire de Taichung (Image CNA)

L’association internationale des producteurs horticoles (AIPH) a annoncé que le gouvernement local de Taichung était en retard sur les droits d’organisation qu’il lui doit.

D’après les médias, le secrétaire général de l’AIPH, Tim Briereliffe, a exprimé par deux fois son mécontentement à la nouvelle maire de Taichung, Lu Shiow-yen (盧秀燕). Tim Briereliffe a critiqué la décision du nouveau gouvernement local de rendre gratuite l’entrée aux visiteurs sans en avoir discuté avec l’AIPH.

Concernant les droits d’organisation qui représentent 1% des bénéfices nets provenant de la vente des billets d’entrée, Taichung et l’AIPH sont en désaccord sur la valeur du paiement. L’AIPH attend un paiement de 357 000 euros, soit 1% des billets d’entrées estimés tandis que la ville de Taichung évoque 1% de la vente réelle, ce qui représenterait 84 000 euros.

Le paiement en décembre ayant été dépassé, l’AIPH a émis un ultimatum pour que le gouvernement local s’acquitte de sa dette au plus tard le 2 février. Faute de quoi elle figera ou mettra un terme au droit d’organisation des floralies par Taichung.

Lin Chia-lung (林佳龍), l’ancien maire de Taichung et actuel ministre des transports a déclaré qu’il aiderait autant que faire se peut Taichung à s’acquitter de sa dette et espère que le contrat avec l’AIPH continuera malgré un changement de gouvernement local.

Le gouvernement de Taichung a annoncé avoir eu une entente avec l’AIPH pour un paiement de 84 000 euros aujourd’hui.

Les Floralies de Taichung se déroulent du 3 novembre 2018 au 24 avril 2019.