Une cane pondeuse plus productrice que ses cousines

8
Cane très productrice et peu consommatrice de fourrage (image : commission de l'agriculture)

Le laboratoire du bureau de l’élevage d’animaux, relevant de la commission ministérielle de l’agriculture, a dernièrement annoncé le succès de ses recherches sur la cane pondeuse, débutées en 2009. Ces recherches basées sur le croisement ont pour objectif de mettre en place une nouvelle espèce à la fois plus productrice et moins consommatrice.

L’espèce prometteuse est de la 6e génération de croisements. Par rapport aux autres espèces, qui mangent entre 150 et 160 grammes de fourrage par jour, elle consomme 13 grammes de moins. Ceci signifie des économies quotidiennes d’environ 1 000 dollars taiwanais (28,5 €) pour une ferme de quelques 5 000 canes. Notons que les dépenses en fourrage constituent souvent 84% des coûts de revient des exploitations et que ces dernières années, le prix des fourrages n’a eu de cesse de grimper.

Par ailleurs, les oeufs produits par la nouvelle espèce disposent d’une coquille plus solide et pèsent plus lourd. Grâce à cela, une ferme de la taille évoquée ci-dessus pourrait gagner 400 000 dollars taiwanais (11 400 €) de plus pour sa vente d’oeufs de chaque saison.

Maintenant, la commission de l’agriculture lance un appel aux fermiers intéressés pour une coopération très lucrative.