Des parlementaires britanniques exhortent IELTS à utiliser la désignation correcte de Taiwan

14
Capture d'écran du site du test IELTS avec l'appellation fautive de Taiwan (image CNA)

Nigel Evans et Lord Rogan, co-présidents du groupe parlementaire amitié-Taiwan, ainsi que 44 membres de la Chambre des communes et de la Chambre des lords, ont écrit une lettre à l’entreprise responsable du test d’anglais IELTS, l’un des tests d’anglais les plus utilisés au monde, pour lui demander la suppression du mot «Chine» après le mot Taiwan dans la liste de choix des pays pour l’inscription en ligne au test.

Les parlementaires britanniques ont demandé une correction immédiate du nom, qui avait été introduite pour la première fois en octobre dernier. Au total, 18 lords et 26 membres du Parlement ont cosigné la lettre.

Dans leur lettre, les parlementaires estiment que la raison de cette modification du site reste un mystère, néanmoins elle est inexacte et trompeuse, car Taiwan n’a jamais fait partie de la République populaire de Chine. Cette modification va également à l’encontre de la politique officielle du gouvernement britannique, qui utilise uniquement «Taiwan», selon les parlementaires.

La lettre indique ensuite que les relations entre le Royaume-Uni et Taiwan en matière d’éducation sont au beau fixe, puisque environ 12 000 Taiwanais étudiaient en Grande-Bretagne en 2017.