Des sénateurs américains souhaitent inviter la présidente taiwanaise à s’exprimer devant le Congrès

21
(image CNA)

Jeudi, un groupe de sénateurs américains a adressé une lettre commune à la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, l’incitant à inviter Tsai Ing-wen (蔡英文) à prendre la parole devant le Congrès américain durant une session commune.

La lettre a été signée par les sénateurs américains Cory Gardner, Marco Rubio, Tom Cotton, John Cornyn et Ted Cruz.

En réponse, le ministère des Affaires étrangères de Taiwan (MOFA) a exprimé sa gratitude, tout en soulignant qu’il n’y avait actuellement aucun projet pour la présidente Tsai Ing-wen pour se rendre à Washington.

Dans la lettre, les sénateurs ont déclaré que cette invitation serait conforme au Taiwan Travel Act du droit américain, renforcerait le leadership des États-Unis dans la région indo-pacifique et récompenserait à juste titre un véritable ami et allié des États-Unis et du peuple américain.

Dans la lettre, les sénateurs ont déclaré que le 10 avril marquerait le 40ème anniversaire du Taiwan Relations Act, qui constitue la base des relations entre les États-Unis et Taiwan en l’absence de relations diplomatiques officielles.

La lettre qualifie en outre la présidente Tsai de véritable dirigeante démocratique engagée dans une lutte contre un système autoritaire et oppressif.