Les relations interdétroit doivent servir les intérêts des populations des deux rives

9
Vœux de Tsai Ing-wen aux hommes d'affaires taiwanais établis en Chine (image CNA)

La présidente taiwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文) a participé à la cérémonie de vœux de l’année du cochon organisée par la SEF, Fondation pour les échanges dans le détroit à l’attention des hommes d’affaires taiwanais établis en Chine malgré l’absence remarquée des représentants établis dans les grandes villes chinoises comme Pékin et Shanghai.

La Chef de l’Etat a souligné l’importance des relations entre l’île et le continent de part leur proximité géographique en réitérant que si le développement des relations interdétroit est à ce titre naturel, il n’empêche que ces relations ne peuvent ni ne doivent être limitées à des considérations d’ordre politique : « Ce n’est qu’en les abordant avec une dignité égale que les relations interdétroit pourront réaliser un bénéfice mutuel et jouir d’une situation gagnant-gagnant. C’est d’ailleurs le vœu commun de la société taiwanaise. »
Tsai Ing-wen s’est d’ailleurs dite « convaincue de la possibilité de résoudre conjointement les différends » entre les deux rives en s’asseyant à la table des discussions.

La présidente a également mis en avant les mesures envisagées par le gouvernement pour encourager les hommes d’affaires à revenir investir et ramener la production taiwanaise à Taiwan en rappelant notamment les mesures engagées pour résoudre le problème économique récurrent.