Deux députés français ont interrogé Jean-Yves Ledrian à propos de Taiwan

34
Députée Laure de la Raudière (image : wikipedia)

Cette année marque les 40 ans de la première déclaration de la Chine communiste adressée à Taiwan. A l’occasion, le président chinois Xi Jinping (習近平) en a prononcé une nouvelle le 2 janvier dernier en réitérant le principe d’un pays deux systèmes et le non-renoncement à l’utilisation de la force pour régler le dossier interdétroit.

Cela a poussé la députée française Laure de La Raudière, du groupe Les Constructifs, à interroger par écrit le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Ledrian sur la position du gouvernement français concernant Taiwan. Dans sa lettre, la députée souligne que Taiwan ne fait pas partie de la Chine et que les droits de l’homme et la liberté y sont parfaitement respectés. Elle demande par ailleurs si le gouvernement envisage des visites officielles à Taiwan dans un proche avenir.

De son côté, un autre député, Eric Straumann, de Les Républicains, interroge le chef de la diplomatie à propos du rôle de la France dans le maintien de la paix dans la Mer de Chine méridionale.