Les incultes vous parlent d’un moine violeur, d’orchidées et de l’association des hommes de Taiwan

36
Orchidée papillon (photo : Pixabay)

Les orchidées taiwanaises font leur show

C’est depuis hier que la ville de Tainan, dans le sud de Taiwan, revêt son étiquette de « capitale annuelle des orchidées » avec l’organisation de la 20e édition de son salon international des orchidées. Un rendez-vous immanquable pour les horticulteurs et professionnels des fleurs à l’exportation avec plus de 250 000 visiteurs et des négociations commerciales qui espèrent dépasser le record des 5,57 milliards de dollars taiwanais (184,4 millions de dollars américains) enregistré l’année dernière.

Un moine peu recommandable

Si la religion peut parfois servir de guide pour les moins éduqués, elle sert aussi souvent de paravent pour des activités lucratives, illégales voire criminelles. C’est ce dont nous parle Fabien cette semaine avec l’exemple du prétendu moine bouddhiste d’origine cambodgienne vivant à Taiwan depuis plus de dix ans, moine qui profitait de son influence spirituelle auprès des fidèles pour les molester ou les violer. Ce sont ainsi une douzaine de femmes en tout qui ont été victimes de cet homme abusif, qui, non content de violenter des femmes, est également marié avec enfant et possesseur d’une luxueuse villa, toutes circonstances bien peu en accord avec les vœux habituels des moines bouddhistes…

photo du moine violeur (image Facebook)

Taiwan Men’s association

Avec ce nom là, on pourrait croire que c’est une association « anti féministe » et pro patriarcale. Il n’en est rien. Cette association créée en 2018 a pour objectif d’éveiller les consciences sur les victimes oubliées de ce que son président appel la « masculinité toxique », les hommes. L’association veut éduquer la société aux « différentes manières de devenir un homme ». Cela vous intrigue ? Alors écoutez Les incultes qui reviennent sur le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here